Amortissement par frottement : vers un traitement vibro-acoustique plus performant

 

L’amortissement par frottement, vous connaissez ?

 

La caractérisation des sources vibratoires est incontournable si l’on cherche à prédire et à minimiser la contribution du bruit solidien et les vibrations dans les véhicules de transport afin d’atteindre une prestation acoustique de bon niveau.

Nos équipes au CEVAA ont montré lors de précédentes études que l’habillage de structure apporte un amortissement vibratoire important. 

 

Notamment nous avons mis en évidence que certains revêtements de type mousse PU imprégnée permettent d’apporter un amortissement équivalent aux matériaux classiques bitumeux (3kg/m2) utilisés pour l’amortissement vibratoire.

 

Aujourd’hui, nos experts œuvrent à étendre la fonction des mousses d’habillage afin de mutualiser dans un seul traitement les problèmes aériens et solidiens.

 

Une thèse CIFRE est en cours avec le Laboratoire d’Acoustique de l’Université du Maine (LAUM).

 

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter via le formulaire ci-après.

1 + 2 =