L’institut Carnot ESP recrute un/une Chargé(e) d’affaires Sept.2023

L’institut Carnot ESP recrute un/une Chargé(e) d’affaires Sept.2023

Informations générales

Intitulé de l’offre : H/F Chargé(e) d’affaires – développement de partenariats industriels (PIT – Programme ingénieur transfert)
Lieu de travail : ST ETIENNE DU ROUVRAY CEDEX
Type de contrat : CDD 36 mois, 100%
Date d’embauche prévue : dès que possible
Rémunération : Salaire brut annuel : 40 k€, négociable selon expérience
Niveau d’études souhaité : Niveau 7 – (Bac+5 et plus)
Expérience souhaitée : 3 à 5 années

 

Vos missions en quelques mots

Rattaché-e à la direction du Carnot ESP, vous intégrez l’équipe opérationnelle et contribuez à l’accélération du projet de développement de l’Institut à travers la diversification des sources de revenus issus de la recherche partenariale et contractuelle (collaborations de recherche, études, prestations R&D). Seront particulièrement visés les marchés connexes au cœur de métier de l’Institut (transport naval, énergies renouvelables éolien, hydrolien, bâtiment, ingénierie verte, …) pour lesquels les grands enjeux sont connus : décarbonation, développement durable, optimisation et sobriété énergétique.
Le recrutement s’inscrit dans le déploiement du programme « d’ingénieurs transfert CNRS » et du Pôle Universitaire d’Innovation Normandie (PUI) en faveur de l’activité partenariale industrielle.

Activités

1/ Conduire la veille technologique sur votre périmètre d’intervention :
✓ Détecter, comprendre les besoins des marchés, et les traduire en besoin de Recherche
✓ Faire coïncider les innovations détectées au sein des laboratoires avec les besoins
2/ Porter l’offre vers les entreprises-cibles en structurant les moyens scientifiques et techniques ouverts aux entreprises :
✓ Constituer une offre de R&I cohérente au regard des besoins identifiés et en faire la promotion :
(se faire connaître des entreprises-cibles et de l’écosystème)
– présenter l’offre, mettre en place une communication orientée et ciblée
– organiser et animer les rencontres entre les industriels et les chercheurs
– organiser des visites des laboratoires et des plateformes technologiques
– identifier/participer à des événements de networking et rencontres business
✓ Construire une stratégie de prospection ciblée (prise de contact, relances, suivis,…)
✓ Rédiger des rapports d’activité, et tenir à jour vos indicateurs de performance.
✓ S’appuyer sur les outils en place (fiches laboratoires, catalogue plateformes, veille, CRM…) et contribuer à leur évolution.
✓ Mener des actions communes en faveur de l’activité partenariale industrielle en connexion à l’équipe des chargés d’affaires du Pôle Universitaire d’Innovation Normand (PUI) et des centres de recherche technologique.
✓ Participer au réseau national du programme « Ingénieurs-transfert CNRS » animé par la Direction Générale Déléguée à l’Innovation (DGDI) du CNRS.

Compétences

Profil recherché :
Chargé(e) d’affaires avec un double profil scientifique/business, vous justifiez d’une expérience professionnelle réussie dans le secteur privé en Innovation produit, R&D, développement commercial, ou en valorisation/transfert technologique. (3 à 5 ans).

• Formation : école d’ingénieur, business school, ou formation universitaire équivalente
Et selon la formation initiale, vous possédez des compétences complémentaires en marketing, développement d’affaires, ou sciences de l’ingénieur (énergétique / mécanique / chimie / matériaux)
• Connaissance du fonctionnement des entreprises et de leurs attentes en matière de R&D
• Capacité d’analyse, de coordination et de synthèse
• Bonnes qualités rédactionnelles
• Capacité à convaincre
• Maîtrise des outils informatiques (bureautique, bases de données, CRM…)
• Maîtrise de la langue française et anglaise et facilités de communication à l’oral
• Sens relationnel et professionnalisme
• Pragmatisme et ténacité
Une bonne connaissance des partenariats public/privé serait un plus.

Contexte de travail

L’Institut Carnot Energie et Systèmes de Propulsion (Carnot ESP) est une structure de recherche à finalité industrielle labellisée depuis 2006 par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche pour son engagement en faveur du transfert technologique.
L’Institut rassemble 7 laboratoires normands (à Caen et à Rouen, environ 500 chercheurs) qui accompagnent la transformation technologique des entreprises par l’innovation à travers des partenariats de recherche. Les équipes s’investissent de manière coordonnée pour adresser les secteurs de l’Énergie et des Mobilités, en particulier les systèmes de production (thermique, électrique) et son utilisation rationnelle, et l’industrie des transports (transports terrestres, aéronautique et spatial), principalement les systèmes de propulsion plus sûrs, plus propres et plus durables.

Le poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique (PPST), et nécessite donc, conformément à la réglementation, que votre arrivée soit autorisée par l’autorité compétente du MESR.

Des déplacements en France sont à prévoir.

 

Informations complémentaires

Salaire brut annuel : 40k€, négociable selon expérience.
Organisme de tutelle : CNRS

Temps plein (38h30), 32 jours de congés annuels + 13 jours RTT, possibilité de télétravail (à définir).

CV + lettre de motivation à déposer sur l’espace de candidature du Portail Emploi du CNRS

Si vous souhaitez plus d’information contactez-nous via notre formulaire de contact

L’appel à projets 2023 interne aux laboratoires de l’Institut Carnot ESP est ouvert !

L’appel à projets 2023 interne aux laboratoires de l’Institut Carnot ESP est ouvert !

 

Les appels à projets annuels de l’institut Carnot ESP montrent la capacité de l’institut à mobiliser compétences et talents. La Direction de l’institut Carnot ESP compte sur la mobilisation et l’inventivité des équipes pour proposer des projets ambitieux, fédérateurs et innovants, à fort impact socio-économique.

Deux catégories de projets peuvent être soumis : 1/ les projets de recherche scientifique,    2/ les projets de recherche technologique.

Les projets proposés devront s’intégrer dans les axes stratégiques de l’institut Carnot ESP, optimisation des systèmes énergétiques et des systèmes de propulsion, et ses domaines technologiques :

  • Combustion et émission de GES et polluants
  • Adéquation entre combustibles alternatifs et systèmes
  • Acoustique et mécanique vibratoire
  • Matériaux liés à l’énergie
  • Systèmes électroniques embarqués
  • Mécanique des fluides et transfert thermique

Les projets peuvent être multipartenaires :

    • –  intra-ESP, entre laboratoires académiques / centres de recherche technologique de l’ESP ;
    • –  inter-Carnot, collaboration entre équipes ESP et membres du réseau des Instituts Carnot ;
 

La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 28 juin 2023 pour la version électronique

Pour toute question contacter Nelson de Oliveira (en stipulant AAP ESP 2023) dans le sujet du mail ou contacter le Référent Carnot de votre unité

La version originale format papier est à transmettre par courrier ou dépôt en BAL pour le 28 juin 2023 à la Direction de l’institut :

Institut Carnot Energie et Systèmes de Propulsion

à l’attention du Directeur délégué

Technopole du Madrillet, bâtiment CORIA

675, Avenue de l’Université

76800 Saint Etienne du Rouvray

TOUT DOSSIER DOIT ÊTRE VALIDE ET SIGNE PAR LE(S) DIRECTEUR(S) DE LABORATOIRE(S) CONCERNE(S)

CONTACTS :Nelson De Oliveira : nelson.deoliveira(at)carnot-esp.fr

 

 

L’institut Carnot ESP recrute un/une Chargé(e) d’affaires Sept.2023

L’institut Carnot ESP recrute un/une Chargé(e) d’affaires

Informations générales

Intitulé de l’offre : H/F Chargé(e) d’affaires – développement de partenariats industriels (PIT – Programme ingénieur transfert)
Référence : UMR6614-THIBES-039
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : ST ETIENNE DU ROUVRAY CEDEX
Date de publication : jeudi 27 avril 2023
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 36 mois
Date d’embauche prévue : 1 juillet 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Salaire brut annuel : négociable selon expérience
Niveau d’études souhaité : Niveau 7 – (Bac+5 et plus)
Expérience souhaitée : 1 à 4 années
BAP : Gestion et Pilotage
Emploi type : Chargé-e d’appui au projet de recherche

Missions

Rattaché-e à la direction du Carnot ESP, vous intégrez l’équipe opérationnelle et contribuez à l’accélération du projet de développement de l’Institut à travers la diversification des sources de revenus issus de la recherche partenariale et contractuelle (collaborations de recherche, études, prestations R&D). Seront particulièrement visés les marchés connexes au cœur de métier de l’Institut (transport naval, énergies renouvelables éolien, hydrolien, bâtiment, ingénierie verte, …) pour lesquels les grands enjeux sont connus : décarbonation, développement durable, optimisation et sobriété énergétique.
Le recrutement s’inscrit dans le déploiement du programme « d’ingénieurs transfert CNRS » et du Pôle Universitaire d’Innovation Normandie (PUI) en faveur de l’activité partenariale industrielle.

Activités

1/ Conduire la veille technologique sur votre périmètre d’intervention :
✓ Détecter, comprendre les besoins des marchés, et les traduire en besoin de Recherche
✓ Faire coïncider les innovations détectées au sein des laboratoires avec les besoins
2/ Porter l’offre vers les entreprises-cibles en structurant les moyens scientifiques et techniques ouverts aux entreprises :
✓ Constituer une offre de R&I cohérente au regard des besoins identifiés et en faire la promotion :
(se faire connaître des entreprises-cibles et de l’écosystème)
– présenter l’offre, mettre en place une communication orientée et ciblée
– organiser et animer les rencontres entre les industriels et les chercheurs
– organiser des visites des laboratoires et des plateformes technologiques
– identifier/participer à des événements de networking et rencontres business
✓ Construire une stratégie de prospection ciblée (prise de contact, relances, suivis,…)
✓ Rédiger des rapports d’activité, et tenir à jour vos indicateurs de performance.
✓ S’appuyer sur les outils en place (fiches laboratoires, catalogue plateformes, veille, CRM…) et contribuer à leur évolution.
✓ Mener des actions communes en faveur de l’activité partenariale industrielle en connexion à l’équipe des chargés d’affaires du Pôle Universitaire d’Innovation Normand (PUI) et des centres de recherche technologique.
✓ Participer au réseau national du programme « Ingénieurs-transfert CNRS » animé par la Direction Générale Déléguée à l’Innovation (DGDI) du CNRS.

Compétences

Profil recherché :
Chargé(e) d’affaires avec un double profil scientifique/business, vous justifiez d’une expérience professionnelle réussie dans le secteur privé en Innovation produit, R&D, développement commercial, ou en valorisation/transfert technologique. (3 à 5 ans).

• Formation : école d’ingénieur, business school, ou formation universitaire équivalente
Et selon la formation initiale, vous possédez des compétences complémentaires en marketing, développement d’affaires, ou sciences de l’ingénieur (énergétique / mécanique / chimie / matériaux)
• Connaissance du fonctionnement des entreprises et de leurs attentes en matière de R&D
• Capacité d’analyse, de coordination et de synthèse
• Bonnes qualités rédactionnelles
• Capacité à convaincre
• Maîtrise des outils informatiques (bureautique, bases de données, CRM…)
• Maîtrise de la langue française et anglaise et facilités de communication à l’oral
• Sens relationnel et professionnalisme
• Pragmatisme et ténacité
Une bonne connaissance des partenariats public/privé serait un plus.

Contexte de travail

L’Institut Carnot Energie et Systèmes de Propulsion (Carnot ESP) est une structure de recherche à finalité industrielle labellisée depuis 2006 par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche pour son engagement en faveur du transfert technologique.
L’Institut rassemble 7 laboratoires normands (à Caen et à Rouen, environ 500 chercheurs) qui accompagnent la transformation technologique des entreprises par l’innovation à travers des partenariats de recherche. Les équipes s’investissent de manière coordonnée pour adresser les secteurs de l’Énergie et des Mobilités, en particulier les systèmes de production (thermique, électrique) et son utilisation rationnelle, et l’industrie des transports (transports terrestres, aéronautique et spatial), principalement les systèmes de propulsion plus sûrs, plus propres et plus durables.

Le poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique (PPST), et nécessite donc, conformément à la réglementation, que votre arrivée soit autorisée par l’autorité compétente du MESR.

Contraintes et risques

Des déplacements en France sont à prévoir.

Informations complémentaires

Salaire brut annuel : négociable selon expérience.
Organisme de tutelle : CNRS

Temps plein (38h30), 32 jours de congés annuels + 13 jours RTT, possibilité de télétravail (à définir).

CV + lettre de motivation à déposer sur l’espace de candidature du Portail Emploi du CNRS

Si vous souhaitez plus d’information contactez-nous via notre formulaire de contact

SIFER 2023: Retour sur le 13e Salon International de l’Industrie Ferroviaire

SIFER 2023: Retour sur le 13e Salon International de l’Industrie Ferroviaire

Du 28 au 30 mars 2023, le 13e Salon International de l’Industrie Ferroviaire (SIFER) s’est tenu au Grand Palais de Lille.

Le réseau Carnot pour les mobilités

L’institut Carnot ESP était présent avec le Réseau Carnot pour les Mobilités. Avec 4 Carnot (ARTS, MICA, Ingénierie@Lyon, TSN) , nous constituons un réseau expert dans le domaine ferroviaire. Ensemble, nous donnons accès à des savoir-faire et plateformes technologiques de pointe, et nous vous accompagnons dans vos projets de R&D. Lors de ce salon, vous avez pu découvrir l’accompagnement Carnot dans vos projets de R&D en:

  • cybersécurité,
  • convergence roue-rail,
  • maintenance prédictive dédiée au contact roue-rail,
  • innovations sur les nouveaux moyens de propulsion pour le ferroviaire.

Sur notre stand, vous avez vu défilé une vidéo avec deux compétences Carnot ESP appliquées dans le domaine du ferroviaire:

Lors d’un Pitch, Ludovic Barbeau a exposé l’offre CEVAA dans le domaine du ferroviaire: “Calculs numériques et essais pour la sécurisation des infrastructures ferroviaires” avec la présentation de 3 études de cas :
▪ Essais de choc par simulation de projection de ballast selon NF F07-101,
▪ Essais de vibrations selon NF EN 50125-3,
▪ Simulation numérique de résistance au vent d’un panneau de signalisation.

Nous remercions toutes les personnes qui sont venus échanger avec nous. Nous vous recontactons très rapidement.

Et si vous avez des questions, nous sommes à votre disposition: communication@carnot-esp.fr

Réseau pour les mobilités - SIFER - Ferroviaire
Caractériser des sprays ?  Une expertise disponible au CERTAM

Caractériser des sprays ? Une expertise disponible au CERTAM

Le CERTAM, dont le cœur d’activité est la métrologie des phénomènes physiques et biologiques, met à disposition des secteurs cosmétiques et pharmaceutiques ses moyens et expertises en caractérisation de sprays. Le CERTAM analyse notamment tous les  processus de pulvérisation.

Dispositif de caractérisation de sprays

La distribution granulométique des sprays

En effet, la directive européenne REACH impose un contrôle rigoureux des aérosols. Grâce à l’exploitation judicieuse d’un granulomètre « Spraytec Malvern », les paramètres physiques, relatifs à la distribution granulométrique, peuvent être caractérisés selon la norme ISO 13320. L’objectif de ces analyses est de quantifier la taille des particules issues d’aérosols, tels que les laques, shampoings secs, déodorants, parfums, ou encore les médicaments.

Basé sur le principe de mesure optique, non-intrusive, le dispositif Spraytec est sensible sur une gamme spectrale allant de 0,1 µm à 900 µm. L’appareil fonctionne grâce à l’émission d’un faisceau laser en direction du récepteur et au milieu duquel le spray à caractériser est appliqué. Ce système d’analyse permet d’obtenir des données caractéristiques de spray sur lesquelles le CERTAM va rebondir pour affirmer le pourcentage de particules de taille micrométrique au sein de l’aérosol pulvérisé.

Différents paramètres vont permettre de caractériser les phénomènes. On retrouve notamment les notions de Dv10, Dv 50, ou encore Dv90 qui font référence au diamètre (exprimé en µm) sur la distribution volumique, pour lequel 10%, 50%, ou 90%, des particules ont une taille inférieure. D’autres diamètres équivalents, tels que le D[4 ;3] et le D[3 ;2] prendront en compte la surface ou le volume de l’analyse. Le dernier paramètre est un facteur de répétition que l’on nomme Span : il permet d’analyser la distribution afin de déterminer si elle est davantage homogène ou hétérogène.

Dans le cas d’un besoin d’analyses nanométriques, le CERTAM est équipé pour mettre à disposition son savoir-faire autour d’autres dispositifs métrologiques.

Sprays pattern
Simulation numérique de sprays

Le profil morphologique: Evolution spatio-temporelle du spray

Grâce à ses technologies développées, le CERTAM dispose des compétences nécessaires pour dresser le tableau des caractéristiques morphologiques d’un spray.

Les visuels, acquis à très haute fréquence, peuvent être de champ proche ou large mais aussi d’impact. Analyser un spray à travers différents champs permet aux équipes du CERTAM d’en définir plusieurs caractéristiques telles que la forme du cône en sortie de buse, l’ouverture du spray ainsi que sa vitesse de pénétration et sa concentration particulaire. Pour accompagner un client dans le développement d’une buse, le CERTAM utilise également des vidéos d’impact qui permettent de comprendre la propagation du vortex du spray lorsqu’il est en contact avec la peau.

Les équipes CERTAM disposent ainsi du savoir-faire pour accompagner les acteurs majeurs du secteur cosmétique et pharmaceutique dans la production de packagings, en veillant au respect du tryptique contenant, contenu et buse de pulvérisation.

La simulation d’exposition consommateur

Pour faire une analyse beaucoup plus avancée, le CERTAM utilise le principe de la simulation d’exposition consommateur. Cette évaluation toxicologique permet de mieux comprendre le potentiel ressenti du consommateur lors de l’utilisation du produit.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter: communication@carnot-esp.fr

 

Rédaction: Pierre Populaire (CERTAM), Baptiste Nicolas (CERTAM), Vanessa BLASIN-AUBE (Institut Carnot ESP)

Photographie: CERTAM

Bonne année 2023 !

Bonne année 2023 !

Les équipes de l’institut Carnot ESP

vous présentent leurs meilleurs vœux et une année pleine de réussites et d’avancées technologiques et scientifiques !

En 2023, en route pour toujours plus d’innovation !